AMIRAL - Blonde Ale

Alcool : 4,7%

100% pur Malt

Amertume : 21 IBU

Couleur : 9,5 EBC

 

Cette bière est la première bière de la brasserie GLORIA. L'AMIRAL est une bière blonde avec une couleur dans les tons jaune soutenu et un léger trouble. Ces nuances sont dues à l’emploi du malt d’orge Pale associé à du blé malté qui vont apporter une légèreté et une douceur à cette bière blonde.

Elle a un profil plutôt sec, avec très peu sucre résiduel (1,8°P) et de corps procurant une certaine finesse. Pour ce qui est de l’amertume, le houblon Columbus va apporter une amertume très discrète voir imperceptible en fonction des palais avec une attaque très douce.

Pour l’aromatique, les houblons Columbus et Centennial vont emmener eux un arôme subtil de fleur, voir de fruit vert subtilement épicé donnant légèreté et douceur aussi bien au nez qu’en bouche.

Cette bière AMIRAL est une bière assez facile à boire avec une flaveur plus florale, une petillance moyenne et une mousse bien blanche légèrement épaisse. Sa finesse en fait une bière appréciable par tout consommateur, qu’il soit masculin ou féminin, initié ou non.

 


Bière à la couleur jaune soutenu avec un léger trouble. Cette couleur et ce trouble sont dus à l’emploi de malt d’orge Pale associé à du blé malté. Un chapeau de mousse bien blanc avec une épaisseur moyenne

 

Au nez, l'AMIRAL est très équilibrée entre une douce et agréable odeur de céréale et des senteurs florales, petite notes de fruits verts et légèrement épicées. C'est la caractéristique des houblons du Nouveau Monde Columbus et Centennial.

 

En bouche on est sur bière avec une amertume extrêmement légère compensée par une rondeur et une douceur amené par les malt Pale et de blé. Pour l’aromatique, les notes florales, fruitées et légèrement épicées amènent de la finesse et du rafraichissant renforcé par une pétillance moyenne.

A l'apéritif, cette bière s'accorde parfaitement avec des beignets de courgettes ou des sardines marinées à la Népita. En plat, elle accompagnera des calamars farcis au brocciu et blettes avec un risotto aux asperges.

Servit bien frais entre 5°C et 8°C laissez bien mousser afin de laisser échapper le surplus de CO2 


À la barre de cette GLORIA AMIRAL, le plus grand des navigateurs, Christophe Colomb. La légende dit qu'il serait né à Calvi, territoire de Gênes en 1451. Ce fils de Domenico Colombo et Susanna Fontanarossa résidait rue Del Filo dans la citadelle de Calvi. Les ruines de cette demeure témoignent de son lien avec la cité calvaise.

Avant son premier grand voyage, les Rois catholiques le nomment Amiral de la mer Océane. Le 3 Août 1492, il lève l'ancre avec la conviction qu'il existe bien un continent manquant, inconnu des Anciens. Après 35 longs jours de navigation, il débarque à l'aube sur l'île fleurie de San Salvador dans l'archipel des Bahamas.

L'aventurier et ses 90 hommes d'équipage traçent le chemin vers le Nouveau Monde alors qu'ils pensaient relier l'Europe aux Indes par l'Ouest.

 

"On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va"

Christophe Colomb

Christophe Colomb né en 1451 à Calvi (Corse), territoire de la république de Gênes, et mort en 1506 à Valladolid, en Espagne, est un navigateur au service des monarques catholiques espagnols Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon.
Christophe Colomb né en 1451 à Calvi (Corse), territoire de la république de Gênes, et mort en 1506 à Valladolid, en Espagne, est un navigateur au service des monarques catholiques espagnols Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon.
Navire Santa Maria. Après un périple de près de 2 mois et demi en mer des Caraïbes, le navire fait naufrage, dans la nuit de Noël 1492, sur les côtes d'Hispaniola au large de Cap-Haïtien. Son bois sera utilisé pour la construction du fort de La Navidad.
Navire Santa Maria. Après un périple de près de 2 mois et demi en mer des Caraïbes, le navire fait naufrage, dans la nuit de Noël 1492, sur les côtes d'Hispaniola au large de Cap-Haïtien. Son bois sera utilisé pour la construction du fort de La Navidad.
Armoiries des Bahamas. L'île de San Salvador (Bahamas) est la première île découverte par Christophe Colomb dans son périple à la découverte du Nouveau Monde.  On y voit d'ailleurs, au centre des armoiries, le navire Santa Maria du célèbre navigateur.
Armoiries des Bahamas. L'île de San Salvador (Bahamas) est la première île découverte par Christophe Colomb dans son périple à la découverte du Nouveau Monde. On y voit d'ailleurs, au centre des armoiries, le navire Santa Maria du célèbre navigateur.